Verbier

Dans le sud-ouest du Valais, près de la France et de l’Italie, se trouve Verbier, station de villégiature relativement récente. Du plateau ensoleillé situé à 1500 m d’altitude, une vue à couper le souffle s’offre en direction du massif du Combin et du Mont-Blanc La station de Verbier et le Val de Bagnes, qui s’étendent sur 300 kilomètres carrés, constituent un magnifique domaine ensoleillé, idéal pour le sport et le repos.

Le village de Verbier se compose de chalets au style typiquement suisse – et propose plus de mille chalets et appartements de vacances. Une vie animée règne au centre-ville, où l’on trouve magasins, hôtels, restaurants, bars de nuit et discothèques. Les amateurs disposent de 400 km de chemins de randonnée. Les randonneurs expérimentés peuvent suivre les traces des chamois dans le paysage de montagne qui reste enneigé en été. Les amateurs d’action pourront s’entraîner à l’escalade, se laisser glisser dans la vallée en parapente ou parcourir l’un des nombreux circuits VTT totalisant 200 km.

Le trajet en téléphérique jusqu’au sommet du Mont-Fort, qui offre un impressionnant panorama s’étendant du Cervin au Mont-Blanc, est un must. Deux parcours de golf suscitent l’enthousiasme des golfeurs et un centre sportif moderne avec sauna, tennis, squash et curling propose des activités alternatives quelles que soient les conditions météorologiques.

Le hameau de Verbier
Un village est né sur la montagne valaisanne, un vrai village, au coeur battant quand la cloche rappelle que la vie ensemble est faite d’écoute, de partage et de rencontres. L’architecte Pierre Dorsaz a largement contribué au développement de la station de Verbier. Il a réalisé son rêve en créant un complexe harmonieux et cohérent, honorant ainsi l’héritage culturel ancien, issu du rapport de l’homme avec la terre qui le nourrit. Il s’agit, en remontant aux sources, de donner un avenir à un patrimoine en voie de disparition.

Le musée espace alpin
Plus de 3300 objets sur 2000 m2 d’exposition témoignent de l’habitat, de la culture et des coutumes des régions alpines. L’exposition est surtout axée sur la période précédant l’industrialisation et la mécanisation qui, dans ces régions, ne se sont opérées qu’après la Seconde Guerre mondiale. Les objets exposés, des XVIIIe, XIXe et XXe siècles, nous emmènent pour un voyage passionnant et instructif à travers l’histoire et nous présentent différentes activités humaines : agriculture, élevage, vie à l’alpage, travail de la vigne, petite industrie et artisanat, industrie textile, transports, énergie, habitat, coutumes, etc…

Photo: © Hôtel du Crêt

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someone